En paix avec soi même
Stacks Image 472

L’esclave est dans une très grande majorité des cas une esclave sexuelle et/ou domestique dont le Maitre dispose à sa guise.

Etre jolie, en bonne santé et en paix sont ses principales obligations.

Etre jolie est une question de bien être pour beaucoup, la beauté est dans le regard de celui qui la voit.

Etre jolie ne signifie pas correspondre aux standards normatifs de la beauté occidentale.

Etre jolie signifie plaire au Maitre à qui l’on appartient.

Si le Maitre aime son esclave tatouée, marquée, percée, elle le sera, que le Maitre l’aime maigre, grosse ou bronzée elle le sera.

Globalement le dressage d’une esclave novice se déroule en quatre périodes plus ou moins distinctes :

L’approche :

les discussions libres sur en soirées, sur internet, par téléphone et lors des premières rencontres font partie de l’approche. Elles permettent d’échanger sur une foule de sujets, de faire connaissance, de se raconter l’un l’autre, de partager ses attentes et ses besoins, ses désirs et son ressenti. La question n’est pas pourquoi mais comment.
La décision :

c’est le moment de l’engagement envers la première période de dressage qui s’étale de une semaine à trois mois selon la nature du dressage envisagée

L’engagement :

l’engagement signe la période du noviciat qui peut durer de trois mois à deux ans selon la nature du lien

Le collier :

la maturité de l’esclave est en voie d’accomplissement, elle a un propriétaire.