En paix avec soi même
Stacks Image 386
Choisir de dresser une esclave ou choisir d'être dressée par un Maitre est souvent une aventure humaine d'une intensité remarquable. Cependant, passé les premiers émois qui peuvent durer des mois il arrive le temps où l'esclave vit en paix auprès du Maitre dénuée de volonté propre, entièrement dévouée et obéissante. C'est souvent à ce moment là que les difficultés commencent et il est essentiel que le Maitre en soit pleinement conscient.

L'esclave dont le dressage est accomplie ne vit quasiment plus que pour le Maitre. Dès lors c'est au Maitre de veiller à ce qu'elle ne sorte pas totalement d'elle même et demeure apte à prendre soin d'elle même pour Lui.

Nous sommes des êtres créateurs à commencer par la création de nous même. Dans cet esprit et dans le respect des besoins fondamentaux de chacun le Maitre oriente son dressage vers la nécessité pour l'esclave de prendre soin d'elle même, de s'améliorer dans un ou plusieurs domaines qui lui sont propres pour Lui.

Que l'esclave puisse se réjouir de se créer et de créer pour son Maitre, de progresser dans un ou plusieurs domaines particuliers est une garantie de ne pas étioler la relation et ce tout particulièrement dans les cas où l'esclave n'a pas d'activité professionnelle.

C'est faire preuve de maturité, d'une grande responsabilité et d'une vraie sensibilité que de ne pas pas se satisfaire de la servilité totale de l'esclave dont le dressage est en voie d'accomplissement.

Oui, il en va du bien être du Maitre de veiller au bien être de son esclave dans la durée. Une esclave épanouie n'est pas un paillasson et très rare sont celles qui peuvent vivre ainsi durablement. Cela qui ne signifie pas que vous ne puissiez pas l'utiliser comme telle mais d'un point de vue de relation durable et respectueuse de la durée le Maitre doit savoir raison garder et veiller à ce que son esclave soit apte à prendre soin d'elle même pour être disponible en permanence.

C'est là où le Maitre prends conscience des limites de son esclave et décide de les respecter en faisant preuve d'auto discipline.

Exemple : il peut être très pédagogique de réveiller son esclave en pleine nuit pour s'en servir sexuellement, cependant l'expérience vous montrera que si vous le faites souvent, vous aurez une esclave dont le sommeil manquera. Elle souffrira d'être fatiguée et de ne pas pouvoir vous servir comme vous le méritez dans le rythme de la journée.

Il est très clair que l'esclavage consenti d'une relation Maitre/esclave n'est pas une vie de souffrance, bien au contraire. Une esclave épanouie est la meilleure garantie d'une vie de Maitre épanouie.

Il existe des stages de dressage intensifs qui sur quelques jours ou semaines permettent de dresser l'esclave dans un domaine particulier ou de lui appliquer un traitement qui la fera grandir hors de vie quotidienne. L'esclave peut y être réduite temporairement à ses fonctions sexuelles primordiales pratiquées intensément ou bien elle peut faire l'objet de sévices raffinées qui ont pour but de la centrer en elle même profondément comme elle le souhaite. Cependant il s'agit de périodes ponctuelles qui s'insèrent dans le rythme harmonieux d'une relation durable. il est bon de noter que le retour de stage de dressage intensif est toujours pour l'Un comme l'autre un moment d'échanges et de retrouvailles privilégié.