En paix avec soi même
Stacks Image 612

L’esclave peut être prêtée si le Maitre le désire. En plus de séance de dressage spécifique et pour une utilisation sexuelle intense, l’esclave est prêtée à un groupe de confiance en présence du Maitre afin d’être utilisée longtemps. Certains Maitres, lors de stage de dressage sur plusieurs jours privent leur esclave de la vue au moyen d’un masque opaque bien ajusté afin de lui permettre de se centrer uniquement sur elle même en perdant la représentation du temps et de l’espace.

Le Maitre veille cependant à ne prêter que des esclaves matures. Il est aussi bon de noter que si le prêt est libre il n’en est pas de même de la location si les services sexuels sont compris. Les lois de pays hypocrites aux élites stupides et trop souvent corrompues comme la France l’interdisent et ce, jusqu’à ces lois iniques visant à instituer la notion débile de racolage passif qui ne sert dans les faits qu’à permettre à la police de violer impunément les prostituées qu’ils ramassent chaque soir. Le Maitre n’est pas un proxénète et n’a pas à l’être.

Les relations que l’esclave entretient avec les autres, à l’extérieur de son Maitre, sont décidées voire initiée par Lui à part des relations professionnelles si l’esclave travaille et des relations familiales si l’engagement initial le mentionne. Enfin Il est indispensable d’avoir toujours en tête la nécessité de rencontrer ou tout du moins d’entretenir des relations avec d’autres couples M/s.

Enfin les choses vont sans dire et cela va mieux en le disant, au risque de se répéter : il est assez évident que les couples M/s dans l’exercice de leur liberté et de leur sincérité sont loin des jeux hypocrites et manipulateurs de la majorité des relations sociales ou familiales. Ces attitudes minables dont se satisfait la majorité des personnes qui vivent dans la peur de ne pas se fondre dans la norme sans jamais se poser la question, avec un peu d’imagination, que la vie puisse être ailleurs ou autrement et surtout comment.