En paix avec soi même
Stacks Image 505

Si par hasard vous constatez que tel ou tel couple de votre entourage est un couple Maitre /esclave vous pourrez prendre soin de ne vous adresser qu’au Maitre (ou à la Maitresse si tel est le cas, une fois n’est pas coutume de le rappeler pour l’ensemble du texte). Si vous souhaitez utiliser son esclave vous devrez lui demander s’Il Lui arrive de la prêter. Certains Maitres jugent bon que leur esclave soit utilisée souvent et beaucoup, d’autres à l’inverse la garde pour Eux.

Dans tous les cas la discrétion reste de mise et si malgré les apparences le Maitre nie être un Maitre ne cherchez pas, vous vous êtes peut être trompé et vous aurez à justifier votre étrange question. Le respect de l’intimité des personnes induit que vous ne posiez pas la question ou alors très habilement ce qui n’est pas forcement à la portée de tout le monde. Mais vous n’êtes pas tout le monde puisque vous lisez ce livre.

Ainsi, selon le mode de vie choisi par le Maitre, visible ou très peu visible, l’esclave sera plus ou moins perçue comme tel par l’entourage. Le collier toujours ras du cou peut être un bijou traditionnel, simple jonc d’argent ou plus affirmé, d’acier chromé, cuir, vinyl façon gothique ou clairement esclave doté d’un ou plusieurs anneaux d’attache.

Certains fabricants proposent aujourd’hui des colliers en acier inamovibles, leur poids est à prendre en compte sachant qu’ils seront portés toute une vie. Certains colliers sont en aluminium pour cette raison là.

La réflexion sur l’aspect du collier est indispensable. La paix sociale du Maitre est une donnée importante de sa paix. Des pays comme la France ont une tradition forte de se mêler de la vie intime des citoyens tandis que les pays anglo saxons n’ont pas ce travers. Ceci est à prendre en compte. Un proverbe français affirme « pour vivre heureux vivons cachés » ce n’est pas un hasard. La jalousie étant un des fondements de la société de consommation comme la cupidité, il est précieux de ne pas donner de prises à la bêtise de certains de nos semblables.

La relation Maitre / esclave affronte les difficultés comme toute relation. Il est juste et bon que le Maitre avec son esclave puissent progresser dans le calme hors des jugements et influences néfastes de l’extérieur. Ce n’est certes pas toujours facile mais, il n’y a que la propagande des marchands, pour nous faire croire que la voie du bonheur et de la paix intérieure réside dans la facilité et le confort. Une esclave bien centrée, un Maitre posé, sauront jouir de leur place en toutes circonstances même dans les difficultés.