En paix avec soi même
Stacks Image 656
Bonjour à vous.
 
De lien en lien, je suis arrivée sur votre blog "etresoimemesm.blogspot".
Des textes m'ont interpellée mais en toute honnêteté, j'ai eu beaucoup de mal avec le "visuel", les images et diverses vidéo (j'ai commencé à en visionner une ou deux mais très vite stoppé).
 
Le sujet me parlant intimement, j'y suis tout de même revenue... Et ai cliqué sur le lien de votre site "esclaves.org". Grand bien m'en a pris!
 
Ayant toujours autant de mal avec certaines images (j'ai du mal avec la "crudité" de certaines, je ne suis de plus, pas voyeuse et ai la désagréable impression de m'imiscer dans l'intimité d'autrui-sourire), plus attirée par d'autres mais bel et bien comblée par vos textes.
 
Vous apparessez sous un tout autre aspect, plus cérébral, "théorique"... Mais d'une théorie toute empirique, mature, sans généralités surfaites.
Une réelle réflexion et maturité dans la reflexion (ferme mais nuancée et humaine) qui fait un bien fou à lire et pour cela merci.
 
Je vais peut être vous sembler par ces mots émettre un jugement-sourire-je vous livre simplement mes ressentis et ils sont très positifs sur les textes et la vision que vous exposez.
Je vais communiquer votre adresse à Maître qui, je le sais, prendra plaisir à vous lire et y trouvera intérêt et matière à reflexion.
 
Nous sommes au début du chemin, notre relation est récente mais nos désirs/besoins nous amènent sur cette voie.
Si vous souhaitez les coordonnées du blog que je tiens je vous les communiquerai.
 
Au plaisir de vous lire,
Cordialement.
 
l.

Monsieur,
 
Bravo pour votre site : http://www.esclaves.org
 
Vos textes explicatifs, très bien développés et illustrés de superbes photos.
 
Sur votre BLOG j'ai noté un article du 29/09/2009 très intéressant sur : Sado Masochisme et modifications corporelles, cependant je n'ai pu charger le doc pdf qui y est signalé. Je reste très intéressé par ce sujet si vous pouvier me le faire parvenir je vous en serai très reconnaissant.
 
Pour ma part je suis un esclave mâle actuellement "sans collier", tout juste 50 ans (sans faire mon âge), 1m77, 72 kg, cheveux bruns très courts, yeux noisettes, porteur de lunettes, lisse intégralement, 2 anneaux (Guiche + Prince-Albert), tatouage intime.
Prêt pour les pratiques qui seront nécessaires à mon éducation et mon dressage progressif du soft au plus hard (je ne suis pas un masochiste, mais en confiance ce potentiel se dévoile), un "engagement" (exclusivité, appartenance) dans le suivi avec des possibles de "modelage" cérébral (mise à la main du/de la propriétaire) et physique au niveau : contrat, collier, inscription au fichier, soumission vers un 24/7 (et "son cours de la vie"), modifications corporelles, transformations...

 
Au plaisir de vous relire Monsieur,
 
respectueusement
slavephil.
Votre nom : Atria

Votre courriel : atriaboe@*********

Objet : Constat bien personnel

Message : Plus que les films eux même ou les images relevées ce sont vos verbes et vos mots qui touchent le plus l'âme soumise. Merci
Bonjour EP,


Hier j'ai retrouvé le plaisir d'être fouettée...je pense en effet que nous sommes sur la bonne voie...




chouette pour vos sites, j'ai hâte, mais je comprends tout à fait votre prudence.


Bien à vous deux




L


From: erospower@esclaves.org
Subject: Re: merci...
Date: Mon, 21 Mar 2011 07:26:38 +0100
To:
y

Bonjour l
merci de ton message, tout va bien...
Le site comme les blogs ont été suspendus suite à une fuite dans mon univers professionnel, non que les gens ne sachent pas, Je ne Me cache pas, mais pour éviter des curiosités inconséquentes qui pourraient générer des questions inutiles. J'ai prévu de les remettre en ligne cette semaine.
Je suis très heureux pour V/vous de ta démarche qui est la bonne à Mes yeux. Connais toi toi même, pleinement, acceptes toi entièrement et tu sauras ainsi ce qui appartiens à ton Maitre, tu pourras enfin t'abandonner librement et complêtement...
Bien à V/vous deux

EP


Le 20 mars 2011 à 20:23, l a écrit :


Bonsoir à vous deux,


Je suis surprise, allant régulièrement sur vos sites, plus de blog, plus de vous sur la toile...je m'inquiète, allez vous bien?

Je me permets de vous ré-ecrire, pour vous donner des nouvelles de nos questionnements, j'ai rdv avec une thérapeute pour analyser les souvenirs du passé, qui m'empêchent en partie de me livrer complétement à Mon Maitre.

Nous posons les choses, ce qu'on désire, de quoi nous sommes capable...vers quoi on tend...et les tensions s'apaisent...

bien à vous


L



From: erospower@esclaves.org
Subject: Re: merci...
Date: Thu, 24 Feb 2011 20:33:39 +0100
To: 
y

Bonsoir l,

merci de ton message, 

oui, ce n'est pas facile, mais cela en vaut la peine lorsque en soi nous savons profondément comment nous voulons vivre, fidèle à notre nature.
Il nous a fallu trois ans pour atteindre l'équilibre que nous poursuivions depuis le début... Ah oui, c'est certain que la vie ne nous l'a pas joué facile, mais cela en valait la peine...

Cela demeure une aventure exceptionnelle à deux, même si selon les talents du Maitre et ses désirs d'autres peuvent intervenir, la base se construit à deux, l'esclave s'abandonne et le Maitre dirige et s'engage, ceci induit un parcours de découverte de soi dont personne ne peut faire l'économie et c'est tant mieux.

Pourquoi tu luttes ? c'est une excellente question qui mérite d'être étudiée. Commence par ressentir, face à ton Maitre, cette émotion, qu'elle est elle, de la peur ? de la colère ? du dépit ? de la crainte de décevoir ? du rejet ? 

Il importe que tu la ressentes précisément et que tu la décrives le plus précisément possible.

Une fois que c'est fait tu dois te poser la question suivante : en quelles autres circonstances ais je déja ressenti cette émotion là précisemment ? Décrit la situation à ton Maitre qui ne doit que t'écouter ou simplement te demander de préciser la description puis une fois que tu as fini Il te demandera : à ce moment là était ce la première fois que tu ressentais cela ? Quand avant ? décris le...

tu as compris l, il s'agit d'identifier les circonstances première de cette émotion, de te permettre de comprendre ce qui se joue dans le présent et qui souvent vient du passé quand il se reproduit... cela peut remonter à l'adolescence ou à l'enfance, il importe de l'identifier c'est tout.

Il importe de distinguer ce qui vient du passé de ce qui se joue dans le présent : la vie est ici et maintenant et chaque jour est celui que nous décidons pour enfin librement être nous même, même si cela signifie renoncer totalement à sa liberté quand on décide d'être esclave du Maitre;

Bon courage... V/Vous n'avez pas fait tout ce chemin pour rien tous les deux... Et V/vous avez encore à progresser, J'en suis persuadé. 

Prenez soin de V/vous deux.


EP


Le 24 févr. 2011 à 17:38, m a écrit :

Bonjour à vous deux,

Merci pour vos 2 blogs magnifiques et riches, je vous lis régulièrement, en souhaitant vivre pleinement la relation D/s au quotidien, avec Mon Maitre, qui est mon compagnon depuis 2 ans.

cette voie est difficile à atteindre, et je suis en plein questionnement sur mes désirs profonds concernant l'envie de me soumettre totalement à Mon Maitre.

Il en est arrivé avant hier à m'enlever le collier qui me lie à lui...je le vis très mal, mais tout en sachant que je l'ai mérité, car depuis quelques mois je le déçois, je me déçois , je n'obéis qu'après bataille, il n'en peut plus des frustrations, et du combat quasi quotidien.

pourtant mon envie est bien là, car tout l'univers du Bdsm me parle profondément, mais je ne sais pas pourquoi je lutte...je veux répondre à cette question, car être aux pieds de Mon Maitre et porté à nouveau ce collier sont essentiels pour moi.

Je me suis un peu étalée sur ce mail, je vous prie de m'excuser...


je vais relire le début de vos blogs respectifs, pour trouver des pistes de réflexions...


Merci à vous deux.


L



De : master94@xxxx
Objet : votre blog "esclave.org"
Date : 22 avril 2011 10:50:45 HAEC
À : erospower@esclaves.org

Bonjour monsieur,
Je me presente, je suis "master94" le maitre d'une petite soumise depuis environs 5 ans...
Je vous ecris pour m'insurger contre des textes de votre site "
esclaves.org"... je trouve qu'il es totalement irresponsable de donner comme vous le faite une technique pour briser la volonté d'une soumise pour ensuite la "recontruire".
Pour mon histoire personnel, sachez que j'ai rencontré ma soumise alors qu'elle subissai un dressage par un dominateur, elle n'avais plus de contact avec ses amis, elle avais egalement rompu le contact avec sa famille et son dominateur de l'époque passait sont temps a la punir ou a l'offrir a d'autres dominateurs... Elle étais totalement perdue car elle n'avais pas le droit de s'exprimer et son corps ne supportais plus les multiples partenaires et supplices qu'on lui impossait pour soit disant devenir une parfaite esclave ! ...a notre rencontre, elle n'etais plus que l'ombre d'elle même et pensais reguliairement au suicide.
Je l'ai sortie progressivement des griffes de ce dominateur pour la "reconstruire"... J'ai recreer un lien entre elle et ses parents, ses amis... Je lui ai redonner confiance en elles et apres 3 ans , elle m'as été totalement soumise, épanouie, calme, et a retrouvée une struture social.
Etre le Maitre d'une soumise implique beaucoup de responsabilités qui ne sont souvent pas decrite dans les site bdsm.
Briser la volonté d'une femme est extremement facile et rapide.. et dangereux car cela peut mener a la dépression ou meme au suicide !
Reconstruire une femme qui a été briser, est a l'inverse extremement long et difficile.... Ce n'est pas un jeu !
Nous avons la liberter d'expression mais egalement la responsabilités de nos écrits.
Master 94

NOTRE REPONSE :
Objet : Rép : votre blog "esclave.org"
De : EP.org
Date : 22 avril 2011 11:38:59 HAEC
À : master94@xxxx
Bonjour master94...
merci de votre message.
deux choses : 
lisez tout avant de vous emporter sur une partie, qui je le comprends à vos explications, vous touche de près...
irresponsables dites vous.... sourires...
votre témoignage est important, des dérives comme celle que vous décrivez ne sont hélas pas "réservé" à celles et ceux qui souhaitent explorer la relation Maitre(sse)/esclave… La violence conjugale, 6 femmes en France meurentt chaque mois sous les coups de leur "conjoint", n'a hélas pas besoin de mode d'emploi, les auteurs y parviennent spontanément sans avoir lu quoi que ce soit qu'ils soient cutivés ou non….
Irresponsable dites vous... sourires...
Prendre les gens pour des sujets ou des citoyens responsables ?
Je vois cette question en creux dans vos propos... Dans votre posture du sauveur de cette petite soumise.... Qui ne pouvait pas se défendre ? Désolé cher master94 mais lorsque, dans une relation choisie la communication est rompue, lorsque l'isolement est forcé, cela relève d'ores et déjà du crime de droit commun à Mes yeux… Cette petite soumise aurait été bien inspirée de porter plainte, cela aurait peut être permis à son pseudo dominateur d'avoir l'opportunité de réfléchir à l'indispensable respect de toute relation humaine...Et N/nous sommes dasn ces cas là bien loin de relation humaines alternatives consenties.... Des procès ont lieu, très rarement, (à New York recemment), pour des cas similaires... Et les pseudo dominateurs ont beau affirmer (comme parfois même les violeurs) que leur victime était consentante, au vu de la détresse infligé, la justice n'a qu'à appliquer la loi... Encore faut il que la victime se présente en portant plainte...
irresponsables dites vous.... sourires...
mais cher maitre94, c'est bien l'ignorance qui permet aux abrutis d'exploiter les ignorants.... de les envoyer poser des bombes parmi des innocents en leur faisant croire au paradis... C'est bien l'ignorance qui permet de manipuler les gens, les sujets....
irresponsables, dites vous... sourires...
la connaissance, la diffusion de la connaissance ne tolère aucun tabou, aucun sujet qui nepuisse faire l'objet d'étude, de partage et de réflexions… Et heureusement sinon nous serions encore à croire que la terre est plate et adam et eve et le serpent qui parle ou la vierge infanté par les cieux et autres sornettes qui ont manipuler des millions de gens ignorants…

Responsabiliser les Maitres et les Maitresses comme les soumises ou les soumis est une des principales vocation de
esclaves.org...
L'expérience et quelques témoignages me le montrent bien, celles et ceux qui parmi les soumis et soumises, ont fait l'expérience de Maitre ou de Maitresse irresponsables me disent n'avoir pas assez porté attention à la responsabilité du Maitre ou de la Maitresse.... C'est pas faute de l'avoir écrit en clair pourtant...
"Désolé, j'ai vu le panneau mais je ne pensais pas que le virage était si raide et je suis tombé dans le ravin et je suis tout mort…"
Et ben c'est dommage, mais c'est comme ça... la vie est prudence et audace en même temps, votre mail est pour N/nous une bonne raison de le rappeler.

Je vous souhaite une foule de bonheurs avec votre petite soumise, vous êtes la preuve vivante que la relation Maitre / esclave entre personnes consentantes est un bonheur...
Ne venez pas me dire qu'il y a des gens plus ou moins conscients... C'est une évidence, comme il y des gens plus ou moins sensibles.... C'est bien là à mes yeux tout l'enjeu du partage de la connaissance, de l'expérience et du savoir faire... Du respect primordial, de soi même, de l'autre et de la relation...
Ne pas informer les gens est un crime à mes yeux comme les maintenir dans l'ignorance... 
Des inconscients qui laissent leur bébé enfermé dans la voiture sur le parking pour aller faire des courses et qui reviennent surpris de le trouver déshydraté.. Il y en a... Le bébé est une personne.... cela vous semble une évidence mais il en a fallu de la transmission de connaissance pour parvenir à cette évidence.... Les enfants ont des droits, cela vous semble une évidence et pourtant il n'y a pas si longtemps et hélas pas si loin….

La relation Maitre / esclave est une lourde responsabilité etc....je ne vais pas ré écrire ici ce que vous pouvez lire dans N/nos pages...

Que vous soyez marqué par ce qu'à vécu votre partenaire me semble légitime, mais de grâce cesser de penser que c'est la mise à disposition de l'outil qui perpétue le crime... Un marteau reste un marteau, vous pouvez tuer votre voisin ou embellir votre maison avec, et nous n'avons jamais vu le vendeur du marteau au tribunal dans un procès pour assassinat au marteau... Oui, je sais c'est trivial, mais  il y a de cela...

Informer, transmettre la connaissance, inciter à la reflexion, developper l'esprit critique, soutenir, aimer, à commencer par soi même....

quand à la responsabilité de N/nos écrits cela me rappelle ce pauvre eric besson qui voulait d'un écrivain un peu de retenue suite à son goncourt.... Cette notion de responsabilité des écrits me fait aussi penser à la bible cette foutaise responsables de tant d'horreurs (hier et encore aujourd'hui)... Même chose, je connais des prêtres ouvriers dans le don d'eux même magnifique et je suis épouvanté des prêtres pédophiles irlandais, pourtant les uns comme les autres font références à des écrits... ah ah ah...ça me rappelle quand j'étais ado et que le prêtre, la main sur mon entrejambe me disait tout mielleux "lorsque dieu à parlé d'amour il n'a pas parlé de sexe, les garçons aussi peuvent s'aimer"... je vous rassure j'ai fui mais la phrase m'est restée... Et des exemples comme ceux là, à la pelle cher ami !

Merci en tout cas de votre message, je le trouve important, il est possible que je le publie (avec mail caché bien sur)

Bien à vous
EP